Suivez-nous
Twitter
Facebook

Grippe aviaire : suspension par huit pays des importations de volailles et de foie gras français, le gouvernement doit réagir !

05 Déc Grippe aviaire : suspension par huit pays des importations de volailles et de foie gras français, le gouvernement doit réagir !

(C) Photo : Parlement européen

 

Communiqué de presse de Mireille d’Ornano :

À la suite de la réapparition de cas de grippe aviaire en Dordogne, plusieurs pays ont décidé d’interdire l’importation des volailles et de produits avicoles français mis sur le marché après le 23 octobre, dont le foie gras. Celui-ci est pourtant très demandé à l’occasion des fêtes de fin d’année, notamment au Japon qui en est le premier importateur.

Ces pays attendent davantage de précisions des autorités françaises pour lever l’interdiction, c’est pourquoi le Gouvernement doit fournir une information précise sur les élevages concernés et procéder à une désinfection ciblée.

Un “périmètre de gestion de la maladie” a été proposé et se limite au département de la Dordogne. Le ministère de l’Agriculture doit maintenant intensifier le confinement et les contrôles, afin d’éviter une catastrophe pour le secteur et un gaspillage inutile de ces productions.

Les trois souches identifiées sont d’origine européenne, contrairement aux souches asiatiques réputées potentiellement transmissibles à l’homme. Néanmoins, il convient de maintenir les mesures de confinement et de désinfection dans les exploitations agricoles situées autour des trois foyers infectés, et rassurer les pays importateurs sur la non transmissibilité de la grippe aviaire par l’alimentation.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.