Suivez-nous
Twitter
Facebook

Question écrite sur l’étiquetage et l’origine de la viande utilisée dans les plats préparés

Plenary session week 28 2015 in Strasbourg

29 Fév Question écrite sur l’étiquetage et l’origine de la viande utilisée dans les plats préparés

Question à la Commission de Mireille d’Ornano, avec demande de réponse écrite, sur l’étiquetage et l’origine de la viande utilisée dans les plats préparés :

Trois ans après le scandale des lasagnes à la viande de cheval dans les plats préparés, il ressort d’une enquête menée par une association française de consommateurs que, sur l’étiquetage de 244 produits transformés de 20 marques différentes, 54 % des produits ne précisent pas l’origine de la viande.

Or, d’après la Commission européenne (réponse E-006988/2015): “l’indication obligatoire de l’origine pour la viande utilisée comme ingrédient ne semble pas être la voie à suivre, considérant la faible volonté des consommateurs de payer pour ce type d’informations, la charge administrative considérable que cette mesure imposerait et, plus généralement, la portée des incidences […] sur la compétitivité et les échanges de l’UE”.

Pourtant, d’après les défenseurs des consommateurs, un tel étiquetage ne représenterait qu’un surcoût de 0,7 %. En France, l’Association nationale des industries alimentaires précise que de nombreuses marques proposent déjà cette information.

  1. La Commission prendra-t-elle en compte la volonté des consommateurs sur ce sujet ?
  2. Étant donné le faible surcoût lié à l’étiquetage, en quoi une meilleure traçabilité sur l’origine de la viande menace-t-elle la compétitivité et les échanges de l’Union européenne ?

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.