Suivez-nous
Twitter
Facebook

Emploi : non au déracinement, à la précarisation et à la fuite des cerveaux entre les États !

mireille 6

07 Mar Emploi : non au déracinement, à la précarisation et à la fuite des cerveaux entre les États !

Emploi : non au déracinement, à la précarisation et à la fuite des cerveaux entre les États !

En séance plénière, jeudi 25 février dernier, la mise en place d’un réseau pour l’accès de tous les Européens aux offres d’emploi a été évoquée. Cela n’est pas étonnant quand on sait que la libre circulation des travailleurs est un pilier de l’Union européenne. Néanmoins, en tant qu’élue attachée à la défense des travailleurs français, Mireille d’Ornano s’oppose au déracinement de ces derniers, à la précarisation comme seul espoir pour eux et à l’injuste fuite des cerveaux de certains États vers d’autres.

Il s’agit en outre d’un projet qui se heurtera à des difficultés logistiques et de moyens, ainsi qu’à des obstacles comme la barrière des langues européennes. Au nom du pragmatisme et de la préférence nationale pour la défense des travailleurs, Mireille d’Ornano a voté contre ce texte relatif au réseau européen des services de l’emploi, à l’accès des travailleurs aux services de mobilité et à la poursuite de l’intégration des marchés du travail.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.