Suivez-nous
Twitter
Facebook

Glyphosate : la prudence et la transparence sont nécessaires !

Mireille d'ORNANO in European Parliament week 05 2016 in Strasbourg

16 Mar Glyphosate : la prudence et la transparence sont nécessaires !

“Glyphosate : la prudence et la transparence sont nécessaires !”

Communiqué de presse de Mireille d’Ornano, cosigné par Sylvie Goddyn et Jean-François Jalkh :


 

Les députés du Front national au Parlement européen, Mireille d’Ornano, Sylvie Goddyn et Jean-François Jalkh ont déposé une objection au renouvellement à l’autorisation du glyphosate en Union européenne et demandé le financement de recherche de solutions de remplacement.

Cette substance, largement utilisée dans des produits phytosanitaires en agriculture, a été jugée « probablement cancérigène » par le centre international de recherche contre le cancer, dépendant de l’Organisation mondiale de la santé. Cette dangerosité serait particulièrement avérée dans les produits mis sur le marché où le glyphosate est associé à d’autres produits, appelés adjuvants.

La Commission européenne a proposé de renouveler l’autorisation du glyphosate et de reporter aux calendes grecques la publication de la liste des adjuvants interdits. En parvenant à être à la fois dans la précipitation et à demeurer évasive dans ses intentions de protection de la santé publique et de la biodiversité, la Commission montre la légèreté de sa gestion des sujets graves et lourds de conséquences.

Alors que le Médiateur européen a appelé la Commission européenne à davantage de respect du principe de précaution, il est aussi important de prendre toutes les dispositions pour assurer une réelle transparence et informer les agriculteurs des dangers qu’ils encourent eux aussi au quotidien.

Les députés du Front national de la commission pour l’environnement, la santé publique et la sécurité alimentaire sont une nouvelle fois engagés pour une meilleure protection des consommateurs et des producteurs dans un souci de prudence et de pragmatisme.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.