Suivez-nous
Twitter
Facebook

Immigration et droits des femmes : Mireille d’Ornano dénonce l’indignation sélective

08 Avr Immigration et droits des femmes : Mireille d’Ornano dénonce l’indignation sélective

Immigration et droits des femmes : Mireille d’Ornano dénonce l’indignation sélective

Le rapport sur la situation des réfugiées et demandeuses d’asile dans l’Union européenne a été soumis au vote, mardi 8 mars dernier. Ce texte n’opère pas de distinction sur les raisons d’arrivée, ce qui est pourtant essentiel dans le cadre de la politique d’asile. Pire, il risque de faciliter l’ entrée et le séjour des migrants en Europe, entraînant dans le même temps des dépenses démesurées.

Au mutisme qui a suivi les agressions sexuelles de masse en Allemagne commises par des immigrés d’origine extra-européenne, succède aujourd’hui un engouement soudain pour les migrants de sexe féminin. Celui-ci, très idéologique, va jusqu’à la défense des réfugiés du genre.

Mireille d’Ornano dénonce la différence flagrante de traitement entre les Européennes et les femmes migrantes. Le sort de ces dernières est souvent tragique, mais l’indignation sélective de nos prétendues élites n’est plus supportable. Les droits des femmes ne doivent pas être dévoyés, encore moins au détriment des femmes d’Europe.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.