Suivez-nous
Twitter
Facebook

Origine de la viande dans les plats préparés : la Commission refuse l’étiquetage !

15 Avr Origine de la viande dans les plats préparés : la Commission refuse l’étiquetage !

Origine de la viande dans les plats préparés : la Commission refuse l’étiquetage !

Réaction de Mireille d’Ornano à la réponse de la Commission :


 

Trois ans après le scandale des lasagnes à la viande de cheval dans les plats préparés, il ressortait d’une enquête que plus de la moitié des produits transformés ne précisaient pas l’origine de la viande, cela n’étant pas obligatoire. En réponse à une question écrite adressée par Mireille d’Ornano, la Commission européenne affirme que des systèmes de traçabilité supplémentaires constitueraient une charge pour les opérateurs économiques et pour les autorités compétentes. Pourtant, d’après les défenseurs des consommateurs, un tel étiquetage représenterait un faible surcoût. Dans une réponse précédente, la Commission affirmait que l’étiquetage menacerait “la compétitivité et les échanges de l’UE”. Il est désormais évident que la volonté des consommateurs passe après les logiques mercantiles, inscrites à l’article 32 du Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne. Ce dernier vise l’accroissement de la compétitivité et une expansion de la consommation dans l’Union, on sait aujourd’hui à quel prix.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.