Suivez-nous
Twitter
Facebook

Question écrite sur la présence d’allergènes dans les cosmétiques

21 Avr Question écrite sur la présence d’allergènes dans les cosmétiques

Question écrite de Mireille d’Ornano sur la présence d’allergènes dans les cosmétiques :

Après l’alerte lancée en France par 150 associations sur les cosmétiques pour bébés, l’association UFC-Que choisir révèle que nombre de produits pour adultes sont également concernés par la présence d’allergènes: shampoings, dentifrice, déodorants, crèmes pour le visage, lingettes pour bébé, sticks à lèvres et après‐rasage. Pire, ces allergènes sont aussi présents dans des produits de grandes marques, et ce malgré des mentions faussement rassurantes, par exemple «hypoallergénique». Parmi les 185 produits mentionnés par les défenseurs des consommateurs, 62 contiennent des allergènes, dont 55 du méthylisothiazolinone (MIT). Ce conservateur, déclaré allergène de l’année 2013 par l’American Contact Dermatitis Society, a été dénoncé par l’ONG Women in Europe for a common future et par l’Agence française de sécurité sanitaire. Des parabènes à longue chaîne sont présents dans 26 produits. Enfin, 8 lingettes pour bébés, de marques connues, contiennent du phénoxyéthanol, un conservateur toxique pour le foie et le sang.

1. La Commission reconnaît-elle qu’il y a un déficit d’information des consommateurs à ce sujet et que certaines mentions commerciales sont mensongères ?

2. Envisage-t-elle de redéfinir les exigences des normes en vigueur ? Comment compte-t-elle agir contre les mentions qui induisent les consommateurs en erreur ?

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.