Suivez-nous
Twitter
Facebook

Question écrite sur la protection des populations contre la pollution par le charbon

charbon fumée

21 Avr Question écrite sur la protection des populations contre la pollution par le charbon

Protection des populations contre la pollution par le charbon

Question de Mireille d’Ornano à la Commission avec demande de réponse écrite :

Alors que le discours final de la COP 21, du 12 décembre 2015, promettait de «réviser au plus tard en 2020 les engagements de réduction d’émissions de gaz à effet de serre» de la France, la communication de la Commission européenne du 2 mars 2016 semble beaucoup moins ambitieuse. Elle estime que l’objectif européen de réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) d’ici à 2030 est largement suffisant. Or, cinq ans après Fukushima, les réticences relatives à la filière nucléaire ne sont pas dissipées, notamment en Allemagne ou au Japon.

Ainsi, le recours persistant aux centrales à charbon compromet non seulement la réalisation des objectifs affichés de réduction des émissions de GES, mais induit également des effets secondaires préoccupants et de long terme sur la santé publique, dans le cadre d’une pollution transfrontalière.

1. La Commission prévoit-elle des contrôles relatifs au respect des limites d’émissions et des obligations de surveillance des centrales à charbon, prévues par les directives 2001/80/CE et 2010/75/UE?

2. La Commission prévoit-elle des dispositifs d’aide aux États pour prolonger en toute sécurité la vie des centrales nucléaires?

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.