Suivez-nous
Twitter
Facebook

Banque européenne d’investissement : quand l’opacité s’ajoute à l’idéologie.

billets

09 Mai Banque européenne d’investissement : quand l’opacité s’ajoute à l’idéologie.

Banque européenne d’investissement : quand l’opacité s’ajoute à l’idéologie.

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

La Banque européenne d’investissement ayant vocation à aider à la création d’emplois et à la stimulation de la croissance, ses financements se sont orientés vers 285 000 petites et moyennes entreprises en 2014. Le rapport annuel soumis au vote, jeudi 28 avril dernier, suggère que cela a permis la préservation de 3,6 millions d’emplois, ce qui reste à démontrer précisément. Le texte va jusqu’à soutenir les engagements “carbone” et “lutte contre le climat” pris par la BEI, ce qui n’est pas en lien direct avec sa mission. Le rapport semble éluder la question des scandales passés ou à venir relatifs au financement de mafias ou au blanchiment d’argent. Le rapport manque de vision critique et privilégie les recommandations politiques, relatives par exemple au développement d’investissements vers des pays en crise extérieurs à l’Union Européenne. Il suggère même que les entreprises soient financées en contrepartie d’une conformité politique de leurs valeurs avec celle de l’Union européenne. Il est proposé l’extension du mandat de la BEI au voisinage oriental de l’Union. Pour ces raisons, j’ai voté contre ce rapport.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.