Suivez-nous
Twitter
Facebook

Le renforcement du marché intérieur européen n’est pas la solution mais le problème !

europe(1)

09 Mai Le renforcement du marché intérieur européen n’est pas la solution mais le problème !

Le renforcement du marché intérieur européen n’est pas la solution mais le problème !

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Le rapport sur le sujet, soumis au vote le 12 avril dernier, avait le mérite de reconnaître le manque de transparence du Conseil, l’absence de respect de la subsidiarité et de la proportionnalité, le manque de consultation de la société civile, l’indigence des analyses d’impact et les règlementations excessives pour les PME. Néanmoins, les objectifs de ce rapport étaient le renforcement et le perfectionnement du marché unique intérieur, contre lequel je m’élève. Je m’oppose également à l’accroissement des pouvoirs de la Commission au détriment des États, au renforcement de la gouvernance du marché unique, à la mise en œuvre agressive des outils d’intégration du marché (ex: EURES) et à la défense du marché unique comme solution unique aux problèmes de l’UE. En effet, les problèmes économiques, sociaux et de sécurité alimentaire que nous connaissons aujourd’hui, découlent en grande partie du marché intérieur et des règles européennes en la matière. Aussi, j’ai voté contre ce texte.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.