Suivez-nous
Twitter
Facebook

Observatoire européen des drogues et des toxicomanies : une gestion peu transparente

cocaïne

19 Mai Observatoire européen des drogues et des toxicomanies : une gestion peu transparente

Observatoire européen des drogues et des toxicomanies : une gestion peu transparente

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Le rapport sur la décharge relative à l’exécution du budget de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies était soumis au vote jeudi 28 avril dernier. Il soulignait que l’observatoire devait se plier aux règles de régulation financière et ainsi de mettre en place des principes relatifs aux lanceurs d’alerte ainsi qu’aux conflits d’intérêt. Le texte appelait également à trouver une solution concernant ses locaux, dépendants du port autonome de Lisbonne, qui s’avèrent sous-employés. Enfin, le rapport révèle que la gestion de l’observatoire laisse à désirer, étant donné le caractère flou des objectifs, le manque de transparence interne et l’absence de règles de régulation. Aussi, j’ai voté contre ce rapport.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.