Suivez-nous
Twitter
Facebook

Pourquoi le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies est coûteux et inefficace

19 Mai Pourquoi le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies est coûteux et inefficace

Pourquoi le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies est coûteux et inefficace

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) remplit une mission d’information et d’expertise relative aux maladies humaines, en s’appuyant sur un réseau d’experts européens. Il ne dispose pas d’équipes pour intervenir et soigner localement en cas de crise sanitaire, mais peut accorder certaines aides financières. Le budget 2014 de l’ECDC s’est élevé à 60 millions d’euros, intégralement financés par le budget de l’UE. Il emploie 275 personnes ce qui constitue un ratio budgétaire de 218 000 euros par personne. En outre, alors que l’ECDC a étudié l’épidémie Ebola dès son apparition, il a, comme l’OMS, tardé à la prendre au sérieux. Par ailleurs, alors qu’il soulignait lui-même l’inefficacité des tests de température aux aéroports de départs, il n’a jamais proposé de mettre fin aux vols et aux échanges commerciaux de produits à risques entre les zones contaminées et l’Europe. Dans la mesure où il n’a pas correctement rempli sa mission de protection, j’ai voté contre la décharge budgétaire concernant l’ECDC, jeudi 28 avril dernier.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.