Suivez-nous
Twitter
Facebook

Sécurité maritime : l’agence européenne doit lutter contre l’immigration clandestine, pas la favoriser !

boats

24 Mai Sécurité maritime : l’agence européenne doit lutter contre l’immigration clandestine, pas la favoriser !

Sécurité maritime : l’agence européenne doit lutter contre l’immigration clandestine, pas la favoriser !

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Le rapport soumis au vote jeudi 28 avril dernier regrette la réduction du personnel et les coupes budgétaires qui concernent l’Agence européenne pour la sécurité maritime (AESM). Pourtant, il est préférable d’éviter la multiplication des agences européennes et l’extension de leurs compétences, car cela pousse à augmenter les dépenses afférentes. Par ailleurs, l’AESM, comme les autres agences maritimes, doit gérer la crise actuelle des réfugiés. Le texte se félicite de cette situation, qui dénature pourtant la mission de l’agence, qui est d’abord d’assurer la sécurité maritime et la prévention des pollutions. Eu égard aux politiques de l’UE sur le sujet, cette gestion de la crise migratoire conduira vraisemblablement à favoriser l’immigration clandestine, en augmentant les rapatriements de migrants vers l’Europe. Aussi, j’ai voté contre ce rapport sur la décharge budgétaire 2014 de l’AESM.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.