Suivez-nous
Twitter
Facebook

Le bureau européen d’appui en matière d’asile doit régler la crise migratoire, pas augmenter les dépenses !

refugees

25 Mai Le bureau européen d’appui en matière d’asile doit régler la crise migratoire, pas augmenter les dépenses !

Le bureau européen d’appui en matière d’asile doit régler la crise migratoire, pas augmenter les dépenses !

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Le rapport soumis au vote jeudi 28 avril dernier appelait à octroyer la décharge sur l’exécution du budget du bureau européen en matière d’asile pour l’exercice 2014. Celui-ci a pour mission de renforcer la coopération entre les États membres dans ce domaine et de les aider à faire face aux situations de crise. La Cour des comptes relève que le Bureau a reporté des crédits d’engagements ne correspondant à aucun engagement juridique, pour un montant de 1,3 millions d’euros. Le fait que plusieurs catégories, notamment celles concernant la transparence et les procédures de recrutement, sont assorties de la mention “en cours” pour l’exercice 2012 et 2013 pose également problème. En outre, le texte plaide en faveur d’une amélioration globale de la transparence et de la sensibilisation du personnel à la lutte anti-corruption, ce qui laisse planer des doutes quant à l’intégrité des membres du bureau. Enfin, le texte appelle à étendre les compétences de l’agence et à augmenter son budget face à la crise des réfugiés, ce qui est inacceptable. Aussi, j’ai voté contre ce rapport.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.