Suivez-nous
Twitter
Facebook

Question écrite sur les conséquences du chômage sur la santé publique

25 Mai Question écrite sur les conséquences du chômage sur la santé publique

Question écrite de Mireille d’Ornano sur les conséquences du chômage sur la santé publique :

En France, le chômage serait à l’origine de plus de 10 000 décès par an, d’après le rapport du Conseil économique social et environnemental du 10 mai 2016. Les maladies d’ordre cardiovasculaires, les cancers mais également les suicides touchent les chômeurs de manière inquiétante. Cette situation engendre dans le même temps des coûts considérables relatifs aux dépenses de santé.

Or l’Union européenne favorise le chômage de masse par deux mécanismes. D’une part, elle interdit toute restriction aux échanges de capitaux (article 63 TFUE) ce qui constitue la porte ouverte aux délocalisations. D’autre part, sa politique monétaire vise avant tout à lutter contre l’inflation (article 127 TFUE). Or l’économie enseigne qu’une faible inflation s’accompagne toujours d’un chômage élevé.

1 / Que prévoit concrètement la Commission pour lutter contre les délocalisations, qui sont responsables d’une grande partie du chômage de masse en Europe ?

2 / Est-ce que la Commission envisage de prendre en compte la lutte contre le chômage dans le cadre de la politique monétaire de la BCE ?

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.