Suivez-nous
Twitter
Facebook

Agence européenne de l’environnement : une dérive budgétaire inquiétante

01 Juin Agence européenne de l’environnement : une dérive budgétaire inquiétante

Agence européenne de l’environnement : une dérive budgétaire inquiétante

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

L’Agence européenne de l’environnement a pour mission principale d’informer et de conseiller les États membres. Elle octroie également des financements pour des projets auprès d’institutions et d’organisations. Son budget 2014 était de 52,6 millions d’euros, soit une hausse de 25% par rapport à 2013. Elle emploie 135 personnes, soit un ratio budgétaire de 389 000 euros par salarié. En outre, en 2012 et 2013, l’Agence n’a pas contrôlé suffisamment l’usage des subventions accordées, respectivement 11,9 puis 13,9 millions d’euros. Le rapport souligne également des problèmes d’éligibilité des dépenses ou de justificatifs manquants. Aussi, j’ai voté contre la décharge budgétaire sur le budget de l’Agence européenne de l’Environnement, soumis au vote jeudi 28 avril dernier.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.