Suivez-nous
Twitter
Facebook

Transparence ne signifie pas soumission économique des États à l’UE

european

01 Juin Transparence ne signifie pas soumission économique des États à l’UE

Transparence ne signifie pas soumission économique des États à l’UE

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Le rapport soumis au vote mardi 10 mai dernier concernait les statistiques relatives à la balance des paiements, au commerce international des services et aux investissements directs étrangers. L’objectif est d’améliorer la transparence et le niveau de détail des statistiques en renforçant les obligations de déclarations et de publication par des innovations règlementaires récentes liées à la lutte contre le blanchiment et l’évasion fiscale. Le rapport aligne les dispositions du Traité de Lisbonne pour les actes délégués et les mesures d’exécution en redéfinissant les éléments essentiels que la Commission pourrait modifier, et en augmentant le délai d’objection du Parlement vis-à-vis de ces modifications. Le rapport vise à confier à la Commission de très nombreuses informations stratégiques concernant les flux financiers. Il apparaît que ces statistiques visent surtout à assurer l’adéquation des politiques économiques des États membres avec les orientations de l’Union, notamment économiques. Aussi ai-je décidé de m’abstenir.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.