Suivez-nous
Twitter
Facebook

Trafic d’espèces sauvages : des milliards d’euros pour des groupes criminels organisés !

IMG-20160526-WA0002

09 Juin Trafic d’espèces sauvages : des milliards d’euros pour des groupes criminels organisés !

Trafic d’espèces sauvages : des milliards d’euros pour des groupes criminels organisés !

Communiqué de Mireille d’Ornano, cosigné par Florian Philippot et Sophie Montel :

D’après la Commission européenne, 8 à 20 milliards d’euros reviennent chaque année à des groupes criminels organisés dans le cadre du trafic d’espèces sauvages. Celui-ci est donc comparable au trafic de drogue, d’êtres humains ou d’armes.

La récente saisie record de 350 kilos de défenses d’éléphant, en moins d’une semaine, démontre que cette forme de commerce illégal est loin d’être négligeable. La vente de l’ivoire est la plus lucrative après celle des armes et des stupéfiants. Chaque année, l’on estime que 35 000 éléphants sont tués sur les 450 000 qui vivent sur le continent africain.

L’Union européenne ayant publié un plan d’action de 5 ans pour lutter contre trafic d’espèces sauvages, le Front national suivra cette question de près, en veillant dans le même temps à combattre la corruption qui accompagne ces trafics, à promouvoir une application uniforme du droit déjà existant et une réduction des délais d’application des textes.

Les États européens ont l’occasion d’agir concrètement, afin que notre continent ne soit pas une plaque tournante pour ces trafics honteux, mais un exemple à suivre dans la défense de la cause animale et environnementale.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.