Suivez-nous
Twitter
Facebook

Engagement en Afrique : les opérations menées ne sont pas européennes mais françaises

05 Juil Engagement en Afrique : les opérations menées ne sont pas européennes mais françaises

Engagement en Afrique : les opérations menées ne sont pas européennes mais françaises

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Le texte soumis au vote mardi 7 juin dernier comporte des recommandations opérationnelles qui s’inscrivent à la suite de missions ayant connu de « maigres » participations « européennes » en Afrique comme les opérations Serval au Mali et Sangaris en Centrafrique. Or l’UE n’a pas à revendiquer une quelconque vocation militaire, au détriment des États membres, pour justifier des campagnes d’autopromotion sur le dos de notre effort de guerre. Les opérations précitées sont supportées à 90% par la France et ses alliés africains, en termes d’investissements, de matériel et d’hommes. Pour ces raisons, j’ai voté contre ce texte.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.