Suivez-nous
Twitter
Facebook

Non aux pratiques commerciales déloyales dans la chaîne d’approvisionnement alimentaire

05 Juil Non aux pratiques commerciales déloyales dans la chaîne d’approvisionnement alimentaire

Non aux pratiques commerciales déloyales dans la chaîne d’approvisionnement alimentaire

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

J’ai voté pour le rapport soumis au vote mardi 7 juin car il entend défendre les TPE-PME contre les pratiques commerciales déloyales, ou abus de position dominante, en les armant juridiquement et en élaborant un code de bonne conduite relativement contraignant pour la grande distribution, notamment du point de vue alimentaire. Bien que le texte n’évoque jamais la concurrence déloyale que subissent les TPE, PME, commerçants, artisans, agriculteurs par l’ouverture irresponsable des frontières commerciales et l’absence de toute régulation protectrice, il va dans l’intérêt des acteurs économiques concernés.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.