Suivez-nous
Twitter
Facebook

Politiques pour le développement : l’Union européenne s’abstient de toute remise en question

tree

05 Juil Politiques pour le développement : l’Union européenne s’abstient de toute remise en question

Politiques pour le développement : l’Union européenne s’abstient de toute remise en question

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Par ce texte soumis au vote mardi 7 juin, le développement sert de prétexte à une nouvelle étendue des pouvoirs et des moyens de l’UE. Ce rapport avant tout idéologique n’interroge pas la notion de développement. Il ne fait pas le bilan de 30 ans d’échecs de la promotion par l’UE, le FMI et la Banque mondiale de modèles n’ayant pas montré de résultats probants. Il encourage la Commission du développement et le Parlement à la poursuite par l’UE du soutien aux politiques de développement des agences et programmes onusiens. Enfin, ce rapport se situe lui-même dans l’après Cotonou et semble sans vision critique de la stratégie de libre-échange avec l’Afrique. Pour ces raisons, j’ai voté contre.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.