Suivez-nous
Twitter
Facebook

Question écrite à la Commission sur les produits alimentaires issus d’animaux clonés

07 Juil Question écrite à la Commission sur les produits alimentaires issus d’animaux clonés

Question écrite de Mireille d’Ornano à la Commission sur les produits alimentaires issus d’animaux clonés :

En décembre 2013, la Commission européenne proposait d’interdire le clonage animal en Europe. En septembre 2015, le Parlement européen ajoutait à cette position l’interdiction de la vente de viande ou de lait de descendants d’animaux clonés ainsi que l’obligation d’assurer une traçabilité.

Or, un rapport d’experts de novembre 2015 admet la « possibilité » de retrouver ces produits dans les assiettes des consommateurs européens. Sont en cause les importations de viande, de lait mais aussi de matériel génétique, utilisé pour la reproduction animale dans l’UE, en provenance des Etats-Unis, de Chine, d’Argentine, du Brésil, du Canada, ou d’Australie.

Dans son rapport de 2008 et dans ses déclarations de 2009 et 2010, l’agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) a souligné les problèmes de santé et de bien-être des animaux qui découlent du clonage : mortalité embryonnaire élevée, mise bas plus difficile, lourdes pathologies à la naissance.

1 / La Commission considère-t-elle que les citoyens ont le droit de savoir si des produits issus d’animaux clonés sont présents dans leur alimentation ?

2 / La Commission reconnaît-elle les effets néfastes du clonage sur la santé et le bien être des animaux ?

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.