Suivez-nous
Twitter
Facebook

Économies d’énergies, meilleure isolation : l’efficacité énergétique ne doit pas pénaliser nos industries

20 Juil Économies d’énergies, meilleure isolation : l’efficacité énergétique ne doit pas pénaliser nos industries

Économies d’énergies, meilleure isolation : l’efficacité énergétique ne doit pas pénaliser nos industries

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Le rapport relatif à la mise en œuvre de la directive d’octobre 2012 sur l’efficacité énergétique (DEE) met l’accent sur la recherche permanente d’économies d’énergie, dans le but de renforcer à la fois notre sécurité énergétique et notre compétitivité économique. Il encourage notamment la rénovation du parc immobilier mal isolé, les administrations publiques devant montrer l’exemple, tout en laissant aux États membres une flexibilité dans la transposition des directives. Il souligne les problèmes de compétitivité de nos industries à forte intensité d’énergie, par rapport à leurs concurrents extra-communautaires. Néanmoins, la DEE fixe des « objectifs sous la forme d’un niveau absolu de consommation d’énergie primaire et de consommation d’énergie finale » or une telle austérité énergétique risque de nuire encore davantage à nos industries. Pour cette raison, je me suis abstenue sur ce texte soumis au vote jeudi 23 juin dernier.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.