Suivez-nous
Twitter
Facebook

Non à l’augmentation du budget de l’UE et à la création d’un nouvel impôt européen

19 Sep Non à l’augmentation du budget de l’UE et à la création d’un nouvel impôt européen

Non à l’augmentation du budget de l’UE et à la création d’un nouvel impôt européen

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Le rapport soumis au vote mercredi 6 juillet visait à formuler des recommandations en vue de la révision postélectorale du cadre financier pluriannuel 2014-2020, concernant les plafonds qui entrainent des restes à liquider. Il exige donc un réexamen du CFP en 2016 pour répondre aux crises graves que l’UE doit affronter, notamment la crise agricole, des migrants, la sécurité intérieure, le chômage, en oubliant que l’UE est en grande partie responsable de cette situation. Le texte souhaite davantage d’investissements dans les pays de l’UE et appelle donc à augmenter les crédits d’engagement. Enfin, le rapport appelle une nouvelle fois à la création d’un impôt européen et recommande que les futurs excédents éventuels soient automatiquement réutilisés par l’UE l’année suivante au lieu de permettre une réduction des participations des États au budget de l’UE. Aussi, j’ai voté contre ce texte.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.