Suivez-nous
Twitter
Facebook

Nouvelle organisation du marché de l’énergie : l’autorité des États ne doit pas être niée

26 Sep Nouvelle organisation du marché de l’énergie : l’autorité des États ne doit pas être niée

Nouvelle organisation du marché de l’énergie : l’autorité des États ne doit pas être niée

Explication de vote de Mireille D’Ornano :

En dépit de l’incitation à  l’investissement dans le réseau, on peut regretter les pouvoirs renforcés accordés à l’ACER, régulateur supranational, au détriment de l’autorité des États. L’idéologie de marché prime sur la sécurité d’approvisionnement des États. Pour ces raisons, nous ne saurions soutenir ce rapport. J’ai voté contre ce texte soumis au vote mardi 13 septembre 2016.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.