Suivez-nous
Twitter
Facebook

Proposition de résolution sur la prévention des risques de cancers liés à la présence de nitrites dans le jambon

20 Oct Proposition de résolution sur la prévention des risques de cancers liés à la présence de nitrites dans le jambon

Proposition de résolution de Mireille d’Ornano sur la prévention des risques de cancers liés à la présence de nitrites dans le jambon :


Proposition de résolution du Parlement européen sur les additifs alimentaires E 249 et E 250.

Le Parlement européen,

– Vu l’article 168 du Traité sur le Fonctionnement de l’Union européenne ;

– Vues les directives 2006/52/EC et 1333/2008, et notamment son annexe 2 ;

– Vu l’article 133 de son règlement ;

A. Considérant que le nitrite de potassium E 249 et le nitrite de sodium E 250 (les « Nitrites ») agissent comme conservateurs et fixateurs de couleur des produits à base de viande, ainsi que pour la prévention des infections bactériennes, notamment du Clostridium Botulinum ;

B. Considérant que le rôle des Nitrites, en combinaison avec des amines, dans le développement du cancer colorectal et de l’estomac notamment, a été vérifié par plusieurs études scientifiques ;

C. Considérant que les Nitrites sont définis comme « probablement cancérigènes » par le Centre International de Recherche sur le Cancer dépendant de l’Organisation Mondiale de la Santé ;

Encourage la Commission :

1. à abaisser les seuils légaux de Nitrites ou à procéder à leur interdiction, sur le fondement des conclusions de l’Autorité européenne de sécurité des aliments et d’études scientifiques fiables et indépendantes ;

2. à promouvoir auprès des industries concernées des solutions alternatives aux Nitrites pour la prévention des infections bactériennes, notamment du Clostridium Botulinum.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.