Suivez-nous
Twitter
Facebook

Irak : pour une aide humanitaire, contre l’ingérence !

mossoul

04 Nov Irak : pour une aide humanitaire, contre l’ingérence !

Irak : pour une aide humanitaire, contre l’ingérence !
Déclaration écrite de Mireille d’Ornano à l’occasion de la séance plénière :

L’offensive des forces irakiennes, appuyée par les Kurdes, sur la ville irakienne de Mossoul, si elle est victorieuse, sonnerait le glas de l’expansion de l’État islamique en Irak, parachevée par la prise de cette ville de deux millions d’habitants le 10 juin 2014. Située dans la plaine de Ninive, Mossoul abrite de nombreuses minorités ethniques et religieuses, dont la minorité chrétienne. Ces dernières ont été en première ligne des persécutions de l’État islamique : de 1.5 millions en 2003, le nombre de chrétiens est de 200 000 environ aujourd’hui. Cette hécatombe a été qualifiée de génocide par le Parlement européen le 4 février 2016. La bataille de Mossoul aboutira à une crise humanitaire majeure: 1.5 millions de réfugiés s’ajouteraient aux 3.3 millions d’Irakiens déplacés depuis 2014. Dans ce contexte d’urgence, je soutiens l’effort d’assistance déployé par l’Union européenne, dont la contribution s’élevait jusqu’à présent à 134 millions d’euros, dont 50 millions pour la ville de Mossoul. Nous ne saurions, en revanche, cautionner toute ingérence de l’Union européenne dans les affaires intérieures irakiennes, puisque c’est l’interventionnisme occidental qui a conduit à la déliquescence de cet État à partir de l’opération militaire américaine de 2003.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.