Suivez-nous
Twitter
Facebook

Défendons des contrôles équitables qui incluent les produits importés et les bateaux des pays tiers pêchant en Europe !

10 Nov Défendons des contrôles équitables qui incluent les produits importés et les bateaux des pays tiers pêchant en Europe !

Plutôt qu’une surveillance de nos pêcheurs, défendons des contrôles équitables qui incluent les produits importés et les bateaux des pays tiers pêchant en Europe !

Explication de Mireille d’Ornano :

Ce rapport vise à homogénéiser les contrôles de pêche, qui sont actuellement organisés par les États membres eux-mêmes. Certaines propositions sont positives, comme l’idée de sanctions économiques, comme l’interdiction de sortie en mer, plutôt que pénales. De même, des contrôles équivalents sur les produits importés et sur les bateaux des pays tiers pêchant dans les eaux européennes, des formations communes des inspecteurs de pêche, l’amélioration de l’information des pêcheurs, l’échange de données entre pays membres ou l’intégration d’un représentant du Parlement européen au sein de l’AECP sont positifs. D’autres propositions sont inacceptables, comme la généralisation d’un permis à points, même harmonisé, et l’augmentation du budget de l’AECP, principalement pour recruter de nouveaux agents. Il est à craindre que nombre de propositions valables ne soient jamais appliquées tandis que les propositions les plus contraignantes le seront. Ce rapport s’inscrit dans une logique de surveillance toujours plus étroite des pêcheurs, qu’il s’agisse des multiples déclarations, de l’usage d’instruments électroniques et satellitaires, des contrôles à bord ou au débarquement. Aussi j’ai préféré voter contre ce texte.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.