Suivez-nous
Twitter
Facebook

Non à un élargissement de Schengen et à une gouvernance macro-régionale en Europe

17 Nov Non à un élargissement de Schengen et à une gouvernance macro-régionale en Europe

Non à un élargissement de Schengen et à une gouvernance macro-régionale en Europe !

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Ce texte présentait des points positifs comme la nécessité d’une meilleure utilisation des financements européens, d’une transparence accrue, d’un allègement administratif, de l’augmentation des fonds consacrés à l’entretien des infrastructures existantes, d’une répartition plus logique des aéroports régionaux, du soutien aux entreprises locales lors de la construction d’infrastructures. Néanmoins, il préconise l’élargissement de l’espace Schengen, encense la gouvernance macro-régionale défendue par la Commission. De même, il occulte la question des investissements chinois visant à développer les infrastructures de transport d’Europe centrale et orientale, reste évasif sur l’efficacité réelle des fonds européens alloués aux pays d’Europe centrale et orientale et souhaite associer davantage l’Ukraine et les Balkans occidentaux à la politique des transports de l’UE. Aussi, j’ai préféré voter contre.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.