Suivez-nous
Twitter
Facebook

Perturbateurs endocriniens : la Commission européenne au cœur d’un nouveau scandale !

Mireille d'ORNANO in European Parliament week 05 2016 in Strasbourg

30 Nov Perturbateurs endocriniens : la Commission européenne au cœur d’un nouveau scandale !

Perturbateurs endocriniens : la Commission européenne au cœur d’un nouveau scandale !
Communiqué de presse de Mireille d’Ornano, cosigné par Sylvie Goddyn et Jean-François Jalkh :


Les perturbateurs endocriniens sont des substances accusées de dérègler le système hormonal et d’être à l’origine de nombreux cancers, mais également de troubles du cerveau, de diabète, d’obésité, de malformations et de problèmes intellectuels.

Dans une tribune publiée par le journal Le Monde mardi 29 novembre 2016, une centaine de scientifiques réputés dénoncent l’influence des lobbies industriels sur l’action de la Commission européenne pour l’établissement de critères tant attendus pour la définition des perturbateurs endocriniens. Selon eux, Bruxelles minimise la dangerosité de ces substances, alors que de nombreuses études démontrent qu’il s’agit d’une « menace mondiale pour la santé », rien de moins !

À l’occasion de l’échange de vues, au Parlement européen, avec le représentant de la Commission européenne pour la sécurité alimentaire, Mireille d’Ornano a demandé l’application du « principe de précaution » sur ce sujet, afin de protéger la santé publique. Mireille d’Ornano a appelé la Commission à agir indépendamment des lobbies, prêts à tout pour protéger leurs intérêts, jusqu’à nier les études scientifiques.

Comme souvent, le représentant de la Commission n’a répondu à aucune de ses questions, encore moins à la plus gênante d’entre elles. En l’occurrence, la fuite de plusieurs documents internes à la Commission révèlerait, d’après Le Monde, que les conclusions scientifiques de l’Agence européenne de santé des aliments (EFSA), concernant les perturbateurs endocriniens, auraient été écrites à l’avance. Un scandale de plus contre lequel le Front national s’élève vigoureusement.

Comme vous le savez, seule Marine Le Pen s’oppose au pouvoir de la Commission européenne et permettra aux Français d’être délivrés de ce carcan de règles qui nuisent autant à leurs intérêts qu’à leur santé !

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.