Suivez-nous
Twitter
Facebook

Aviation : pour une réelle protection des transporteurs européens face à la concurrence mondiale

airplane

21 Déc Aviation : pour une réelle protection des transporteurs européens face à la concurrence mondiale

Accords internationaux en matière d’aviation : pour une réelle protection des transporteurs européens face à la concurrence mondiale

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

J’ai voté contre la proposition de résolution de la commission TRAN relative aux accords internationaux en matière d’aviation. En décembre 2015, la Commission a présenté une stratégie de l’aviation pour l’Europe, impliquant, notamment l’ouverture d’accords de sécurité avec le Japon et la Chine et l’ouverture d’accords sur les services aériens avec la Chine, la Turquie, le Mexique, les six États membres du Conseil de coopération du Golfe, l’Arménie et l’Association des nations du Sud-Est asiatique. Ces accords visent en effet à remplacer les accords bilatéraux existants par un accord européen unique, permettant aux transporteurs européens de faire face à la concurrence des pays émergents, notamment du Golfe. Néanmoins, la Commission entretient un flou quant aux conditions de ces négociations. En outre, les précédents en la matière n’ont pas été avantageux pour l’Union européenne, notamment, en ce qui concerne les États-Unis (2007), s’agissant de la réciprocité (prises de participation avec droit de vote dans les sociétés américaines de 25% maximum, contre 49,9% en Europe, interdiction du cabotage, etc). Le groupe ENF a, quant à lui, exigé davantage de transparence dans ces négociations.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.