Suivez-nous
Twitter
Facebook

Proposition de résolution sur l’alimentation des saumons issus de l’agriculture biologique

saumon

05 Jan Proposition de résolution sur l’alimentation des saumons issus de l’agriculture biologique

Proposition de résolution de Mireille d’Ornano sur l’alimentation des saumons issus de l’agriculture biologique :

Le Parlement européen,

– vu le règlement nº 2092/91 du Conseil du 24 juin 1991,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. considérant les résultats de l’étude de l’association française, 60 millions de consommateurs, confirmant, en novembre 2016, les tendances relevées en 2014, selon lesquelles la part plus importante d’alimentation d’origine animale des saumons biologiques favorise une contamination en métaux (mercure, arsenic, plomb) plus élevée que pour les saumons non-biologiques;

B. considérant les risques que représente, pour la santé, la présence de ces métaux, même en faibles quantités, dans les saumons biologiques destinés à la consommation;

C. considérant qu’il est possible de réduire la présence de ces métaux dans les saumons biologiques en augmentant la part végétale de leur alimentation;

1. encourage la Commission à supprimer la limite maximale de 60 % de produits végétaux biologiques par ration destinée à l’alimentation des saumons biologiques, instaurée par le règlement nº 710/2009 de la Commission du 5 août 2009;

2. encourage la Commission à instaurer un seuil maximal autorisé de 75 % de produits d’origine animale par ration alimentaire destinée à l’alimentation des saumons biologiques.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.