Suivez-nous
Twitter
Facebook

Proposition de résolution sur le vaccin contre le virus Ebola

17 Jan Proposition de résolution sur le vaccin contre le virus Ebola

Proposition de résolution de Mireille d’Ornano sur le vaccin contre le virus Ebola :

Le Parlement européen,

– vu l’article 168 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. considérant que le virus Ébola provoque des fièvres hémorragiques avec un taux de mortalité compris entre 25 % et 90 % chez l’homme et se transmet par voie sanguine;

B. considérant que les foyers épidémiques d’Ébola se situent en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone notamment et que selon les dernières données disponibles (Organisation mondiale de la santé) 28 616 cas ont été rapportés dans ces trois États occasionnant 11 310 décès;

C. considérant que selon une annonce l’Organisation mondiale de la santé en date du 23 décembre 2016 un vaccin détenu par la société pharmaceutique Merck et contenant l’agent inoffensif du virus de la stomatite vésiculaire comprenant un gène d’une protéine du virus Ébola aurait démontré une efficacité de près de 100 % contre ce virus lors des essais pharmaceutiques;

1. encourage la Commission à faciliter, au besoin, la mise sur le marché du vaccin contre le virus Ébola et à émettre des lignes directrices sur la vaccination des personnes en transit ou originaires des zones endémiques notamment.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.