Suivez-nous
Twitter
Facebook

Proposition de résolution sur la paratuberculose bovine

cows-cow-203460_960_720

19 Jan Proposition de résolution sur la paratuberculose bovine

Proposition de résolution de Mireille d’Ornano sur la paratuberculose bovine :

Le Parlement européen,

– vu l’article 168 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. considérant que la paratuberculose est une infection incurable, causée par le Mycobacterium avium, et infectant les bovins in utero ou par voie féco-orale;

B. considérant que la prévalence de la paratuberculose irait de 3 % à 18 % aux États-Unis (2006) et serait très variable en Europe (de 7 % à 65 %, 2001) mais reste difficile à évaluer en raison de l’absence de systèmes de surveillance;

C. considérant que plusieurs vaccins contre la paratuberculose ont été introduits et ont permis une réduction de l’incidence (7,8 % à 1,8 %, Pays-Bas, 1994) et de la mortalité (90 %, Australie, 2006) de la paratuberculose dans les élevages bovins;

D. considérant que selon une étude menée, notamment, par l’université d’État de Washington (États-Unis) et publiée le 27 octobre 2016, la paratuberculose bovine serait associée, chez l’homme, à la maladie de Crohn;

1. encourage la Commission à émettre des lignes directrices sur la paratuberculose bovine et à établir un mécanisme de surveillance intereuropéen;

2. encourage la Commission à soutenir une recherche sur le lien entre la paratuberculose bovine et la maladie de Crohn.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.