Suivez-nous
Twitter
Facebook

Erasmus + : non aux financements en faveur des réfugiés

13 Fév Erasmus + : non aux financements en faveur des réfugiés

Non aux financements en faveur des réfugiés à partir du budget du programme Erasmus +

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Je me suis abstenue sur ce texte relatif à la mise en œuvre du programme Erasmus +. Ce dernier remplace, depuis 2014, le précédent programme européen en matière d’éducation et de formation. Doté d’un budget de 14.7 milliards d’euros pour 2014-2020, soit une augmentation de 40% par rapport à la période précédente, le programme souffrirait cependant d’un budget insuffisant, conduisant au refus de nombreux projets de formation. En outre, le mécanisme de garantie de prêt pour les étudiants devrait, selon le rapporteur, être mis en œuvre de manière plus efficace. Le rapport traite également du volontariat, du préfinancement et des projets transsectoriels notamment.

Bien qu’essentiellement technique, ce rapport contient des propositions auxquelles nous ne saurions souscrire, notamment l’utilisation d’une partie du budget vers des mesures d’intégration des réfugiés. Cependant, le rapporteur a correctement fait écho de la plupart des problèmes relayés par les agences nationales. Nous avons donc privilégié l’abstention.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.