Suivez-nous
Twitter
Facebook

Refusons le préjudice porté à nos producteurs de bananes !

banana-1839313_960_720

20 Fév Refusons le préjudice porté à nos producteurs de bananes !

Refusons le préjudice porté à nos producteurs de bananes !

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Je me suis abstenue sur le texte relatif à la clause de sauvegarde bilatérale et au mécanisme de stabilisation pour les bananes prévus par l’accord commercial UE-Colombie et Pérou. Ce rapport porte sur l’extension de l’accord commercial avec la Colombie, le Pérou à l’Équateur, qui est le quatrième producteur mondial de bananes avec 8 millions de tonnes par an. Cette extension constitue un grave préjudice pour les producteurs ultra-périphériques de l’UE (dont certains territoires français), même si un mécanisme de sauvegarde a été prévu par la Commission.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.