Suivez-nous
Twitter
Facebook

L’UE doit encourager le retour des clandestins dans leurs pays plutôt que l’augmentation des financements pour l’asile

21 Fév L’UE doit encourager le retour des clandestins dans leurs pays plutôt que l’augmentation des financements pour l’asile

L’UE doit encourager le retour des clandestins dans leurs pays plutôt que l’augmentation des financements pour l’asile

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

J’ai voté contre le rapport relatif à la mobilisation de l’instrument de flexibilité aux fins du financement de mesures budgétaires immédiates pour faire face à la crise actuelle des migrants, des réfugiés et de la sécurité. La Commission propose de mobiliser l’instrument de flexibilité en 2017, à hauteur de 530 millions d’euros, soit le plafond maximal autorisé. Il s’agit de nouveaux financements des politiques d’asile, ce à quoi nous nous opposons fermement. Au contraire, il faut favoriser le retour des clandestins dans leurs pays.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.