Suivez-nous
Twitter
Facebook

Proposition de résolution sur la recrudescence de la goutte

medic-563425_960_720

21 Fév Proposition de résolution sur la recrudescence de la goutte

Proposition de résolution de Mireille d’Ornano sur la recrudescence de la goutte :

Le Parlement européen,

– vu l’article 168 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. considérant que la goutte est une maladie chronique causée par la concentration d’acide urique dans le sang et qui se caractérise par une arthrite douloureuse pouvant entraîner des complications, telles que l’insuffisance rénale fatale;

B. considérant que la prévalence de la goutte est de 1 % au niveau mondial et de 5 000 pour 100 000 aux États-Unis et que, selon la BBC (16 janvier 2014), un adulte sur 40 en serait affecté; que cette prévalence est en augmentation de 4 % par an;

C. considérant que l’alimentation est, dans au moins 12 % des cas, à l’origine des crises de goutte et que la consommation d’alcool et de boissons contenant des sucres ajoutés constitue un facteur de risque;

D. considérant que plus de la moitié de la population européenne est en surpoids et que le surpoids est un facteur de risque pour la goutte;

1. encourage la Commission à sensibiliser les populations européennes à l’équilibre alimentaire et à mettre en place une surveillance de la goutte par les agences européennes compétentes.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.