Suivez-nous
Twitter
Facebook

Proposition de résolution sur le diagnostic de la maladie de Creutzfeldt-Jakob

21 Fév Proposition de résolution sur le diagnostic de la maladie de Creutzfeldt-Jakob

Proposition de résolution de Mireille d’Ornano sur le diagnostic de la maladie de Creutzfeldt-Jakob :

Le Parlement européen,

– vu l’article 168 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. considérant que la maladie de Creutzfeldt-Jakob est une pathologie neurodégénérative rare dont l’incidence est estimée à un cas sur un million environ, mais dont le diagnostic est entravé par la similitude des symptômes avec ceux d’autres pathologies (maladie d’Alzheimer) et par la phase de latence de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, qui peut durer environ deux ans;

B. considérant que, selon une recherche publiée dans Science Translational Medicine, la maladie de Creutzfeldt-Jakob pourrait être détectée avec une fiabilité de 100 % par une analyse du sang du sujet atteint grâce à la détection des protéines dites «prions» qui signalent la maladie de Creutzfeldt-Jakob;

1. encourage la Commission à soutenir la recherche et, le cas échéant, la mise sur le marché d’une méthode de diagnostic précoce pour la maladie de Creutzfeldt-Jakob;

2. encourage la Commission à sensibiliser les praticiens médicaux au diagnostic de la maladie de Creutzfeldt-Jakob.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.