Suivez-nous
Twitter
Facebook

Proposition de résolution sur le diagnostic précoce du diabète type I

diabetes-528678_960_720

21 Fév Proposition de résolution sur le diagnostic précoce du diabète type I

Proposition de résolution de Mireille d’Ornano sur le diagnostic précoce du diabète type I :

Le Parlement européen,

– vu l’article 168 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. considérant que 33 millions de personnes dans l’Union européenne à 27 États membres souffrent de diabète (2010) et qu’elles devraient être 38 millions en 2030, dont environ 6 % seraient atteintes de diabète type I;

B. considérant que le diagnostic précoce, chez l’enfant, du diabète type I permet une prise en charge rapide évitant un premier épisode de déséquilibre métabolique;

C. considérant que selon l’Helmholtz Zentrum de Münich (Allemagne), l’appareil «Fr1da» permettrait un dépistage précoce grâce à la détection de la présence d’auto-anticorps contre les cellules bêta du pancréas, à l’origine de la production d’insuline, ainsi que d’autres biomarqueurs du diabète type I et que ce dispositif a été testé sur 100 000 enfants de l’État de Bavière (Allemagne);

1. encourage la Commission à soutenir la recherche scientifique visant à un diagnostic précoce du diabète type I, et notamment du dispositif visé au considérant C de la présente résolution.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.