Suivez-nous
Twitter
Facebook

Frontières extérieures : l’UE s’avère négligente en matière de sécurité et de lutte antiterroriste

07 Mar Frontières extérieures : l’UE s’avère négligente en matière de sécurité et de lutte antiterroriste

Frontières extérieures : l’UE s’avère négligente en matière de sécurité et de lutte antiterroriste

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

Je me suis abstenue sur le texte relatif au renforcement des vérifications dans les bases de données pertinentes aux frontières extérieures. Cette proposition vise à modifier le règlement n°562/2006 du Parlement européen et du Conseil établissant un code frontières Schengen. Cette mesure contraint les États à un certain nombre de vérifications systématiques à l’entrée et à la sortie des frontières extérieures de l’Union européenne, notamment la vérification de certains éléments biométriques. Outre qu’il supprime la marge d’appréciation des États, ce rapport démontre les négligences de l’Union européenne en matière de sécurité et de lutte antiterroriste.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.