Suivez-nous
Twitter
Facebook

Pour la recherche d’un traitement prophylactique contre l’adipose douloureuse

30 Mar Pour la recherche d’un traitement prophylactique contre l’adipose douloureuse

Proposition de résolution sur la recherche d’un traitement prophylactique contre l’adipose douloureuse :

Le Parlement européen,

– vu l’article 168 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne,

– vu l’article 133 de son règlement,

A. considérant que l’adipose douloureuse est une maladie rare qui touche les personnes atteintes d’obésité, particulièrement les femmes à l’âge de la ménopause, qui se caractérise par la formation de masses adipeuses sous-cutanées causant des douleurs par pression sur les nerfs et s’accompagne de troubles neurologiques (démence, épilepsie);

B. considérant que le traitement de l’adipose douloureuse se limite au traitement des symptômes, notamment au moyen de lidocaïne, d’injections locales de corticoïde ou bien d’interventions chirurgicales;

C. considérant que l’adipose douloureuse est une maladie chronique et qu’aucun traitement ne permet actuellement une rémission durable;

1. encourage la Commission à soutenir la recherche d’un traitement prophylactique contre l’adipose douloureuse ainsi qu’à favoriser et à soutenir la création d’associations de patients.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.