Suivez-nous
Twitter
Facebook

Question écrite sur la comptabilisation des émissions de CO2 issues de la combustion du bois de chauffage

bois cheminée chauffage

12 Avr Question écrite sur la comptabilisation des émissions de CO2 issues de la combustion du bois de chauffage

Question écrite de Mireille d’Ornano sur la comptabilisation des émissions de CO2 issues de la combustion du bois de chauffage :

Dans le cadre des objectifs européens de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour la période 1990-2030, la Commission a proposé, en juillet 2016, de prévoir la comptabilisation des émissions provenant du bois utilisé comme énergie de chauffage.

Or, le recours au bois comme source de chaleur domestique est loin d’être la source principale d’émission de CO2. Il arrive après le transport, l’industrie, le chauffage au fioul et le chauffage au gaz.

En outre, le recours au bois comme source de chauffage, déjà répandu en Europe, peut contribuer à la réduction des émissions de CO2, dans la mesure où une gestion durable des forêts permet un renouvellement des arbres supérieur au nombre d’arbres abattus. Ainsi, les arbres peuvent capter de plus en plus de CO2.

Par ailleurs, les arbres nouvellement plantés peuvent également capter, grâce à certaines feuilles, jusqu’à deux tiers des particules en suspension, ce qui compense les émissions de ces particules fines lors de l’incinération du bois. Il s’agit donc d’un moyen de chauffage relativement durable.

Aussi, la Commission compte-t-elle réellement prendre en compte, dans les émissions à réduire, celles qui sont issues de la combustion du bois de chauffage ?

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.