Suivez-nous
Twitter
Facebook

Bangladesh : dénonçons les mariages avec des mineures utilisés comme arrangements à la suite de viols

12 Mai Bangladesh : dénonçons les mariages avec des mineures utilisés comme arrangements à la suite de viols

Bangladesh : dénonçons les mariages avec des mineures utilisés comme arrangements à la suite de viols

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

J’ai voté pour la résolution concernant les débats sur des cas de violation des droits de l’homme, de la démocratie et de l’état de droit au Bangladesh. Ce texte porte sur une loi votée par le Parlement du Bangladesh le 27 février 2017 autorisant le mariage en dessous de 18 ans pour les femmes et 21 ans pour les hommes dans des « circonstances spéciales », c’est à dire, notamment en cas de grossesse résultant d’un viol. Ce pays connaît d’ores et déjà un des taux de mariage précoce chez les femmes les plus importants au monde, puisque 52% des filles sont mariées avant leurs 18 ans et 18% d’entre elles avant leurs 15 ans. Bien que nous soyons réservés sur les ingérences dans les affaires intérieures d’États tiers, nous sommes favorables à ce texte qui porte sur une atteinte intolérable aux droits des femmes.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.