Suivez-nous
Twitter
Facebook

Marché des véhicules à moteur : ne défavorisons pas notre industrie déjà soumise à une forte concurrence mondiale

12 Mai Marché des véhicules à moteur : ne défavorisons pas notre industrie déjà soumise à une forte concurrence mondiale

Marché des véhicules à moteur : ne défavorisons pas notre industrie déjà soumise à une forte concurrence mondiale

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

J’ai voté contre le texte relatif à la réception et surveillance du marché des véhicules à moteur et de leurs remorques. Dans ce texte, qui fait suite au « scandale Volkswagen », la Commission s’attribue la compétence de validation de la conformité et l’homologation des véhicules à moteur ainsi que leur mise sur le marché. Les dispositions réglementaires sont durcies et, en outre, la supervision des États membres dans leur mise en place est renforcée. Dans le cadre d’une concurrence exacerbée avec l’industrie automobile américaine, ce texte est clairement défavorable à l’industrie européenne qui recourt largement au Diesel.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.