Suivez-nous
Twitter
Facebook

Non à l’atténuation de la distinction entre réfugiés politiques et migrants économiques !

boot

24 Mai Non à l’atténuation de la distinction entre réfugiés politiques et migrants économiques !

Non à l’atténuation de la distinction entre réfugiés politiques et migrants économiques !

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

J’ai voté contre le texte relatif à la gestion des flux de réfugiés et de migrants et au rôle de l’action extérieure de l’Union. En effet, le nombre de migrants et de réfugiés atteint 244 millions dans le monde. Or, la Cour des comptes de l’Union européenne a émis de sérieuses réserves sur la gestion des fonds européens destinés aux flux migratoires. Ce texte ne tient aucun compte de cette situation et s’inscrit dans une conception dogmatique de l’immigration comme nécessairement positive pour toutes les parties concernées. Il prône une atténuation de la distinction entre réfugiés politiques et migrants économiques, puisque les motivations économiques constitueraient un motif d’émigration légitime, au même titre que des persécutions d’origine politique.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.