Suivez-nous
Twitter
Facebook

Question écrite sur le dépistage néonatal de la drépanocytose

13 Juin Question écrite sur le dépistage néonatal de la drépanocytose

Question écrite de Mireille d’Ornano sur le dépistage néonatal de la drépanocytose :

La drépanocytose est une maladie de l’hémoglobine rare parmi les populations européennes mais dont l’incidence peut atteindre entre 15 et 20 % des naissances en Afrique subsaharienne, notamment puisqu’une corrélation est constatée entre sa prévalence et celle du paludisme.

La drépanocytose est, en outre, une pathologie incurable, en dehors de médicaments permettant d’atténuer les crises aigues et des transfusions ou des greffes de moelle osseuse.

Certains États, notamment les États-Unis, ont opté pour un dépistage néonatal universel afin de faciliter la prise en charge rapide de la maladie. D’autres se fondent sur une évaluation de facteurs de risque considérés en relation avec les zones géographiques d’origine des parents.

La Commission, à travers le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, préconise-t-elle un dépistage systématique de la drépanocytose, considérant que la décision définitive en ce domaine reste du domaine de compétence des États membres?

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.