Suivez-nous
Twitter
Facebook

Explication de vote sur la répartition dans toute l’Europe de 160 000 migrants

immigration (2)

21 Juil Explication de vote sur la répartition dans toute l’Europe de 160 000 migrants

Répartition dans toute l’Europe de 160 000 migrants arrivés en Grèce et en Italie : Mireille d’Ornano a voté contre !

J’ai voté contre le rapport sur la relocalisation des migrants. L’Union européenne a décidé, en septembre 2015, que 160 000 migrants arrivés en Grèce et en Italie devaient être « relocalisés » dans les autres États membres. La France a été obligée d’accueillir 20 000 migrants. Cependant, à la date du 27 avril 2017, seuls 11 % des « relocalisations » avaient eu lieu. Cette résolution vise donc à l’application de sanctions contre les États membres. Dans le même temps, l’arrivée de migrants se poursuit.

J’ai, bien sûr, voté contre ce rapport. Seuls les États membres devraient avoir les compétences visant à réguler les flux migratoires.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.