Suivez-nous
Twitter
Facebook

Explication de vote sur le partenariat en matière de recherche et d’innovation en Méditerranée

25 Juil Explication de vote sur le partenariat en matière de recherche et d’innovation en Méditerranée

Partenariat en matière de recherche et d’innovation en Méditerranée : pour en finir avec les pénuries d’eau, les difficultés à irriguer, l’insuffisance alimentaire !

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

J’ai voté pour le texte sur la participation de l’Union au partenariat en matière de recherche et d’innovation dans la zone méditerranéenne. Ce rapport est un retour de trilogue sur une proposition de décision relative à un partenariat en matière de recherche et d’innovation dans la zone méditerranéenne (PRIMA). L’objectif est de soutenir la recherche et le développement de solutions concernant, notamment, les ressources en eau. En effet, 180 millions de personnes sont affectées par les pénuries d’eau dans cette zone, ce qui se traduit par des difficultés à irriguer les terres de façon satisfaisante et donc à une insuffisance alimentaire. La croissance démographique, conjuguée au changement climatique, pourrait ainsi déboucher sur une explosion migratoire en provenance de la rive Sud de la Méditerranée. En l’occurrence, la participation de l’Union européenne à PRIMA est cruciale pour améliorer les programmes nationaux qui manquaient d’envergure. Sa contribution atteindra 220 millions d’euros.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.