Suivez-nous
Twitter
Facebook

Réagissons à la recrudescence des épidémies de VIH, de tuberculose et d’hépatite C en Europe !

virus-1675421_960_720(1)

25 Juil Réagissons à la recrudescence des épidémies de VIH, de tuberculose et d’hépatite C en Europe !

Réagissons à la recrudescence des épidémies de VIH, de tuberculose et d’hépatite C en Europe !

Explication de vote de Mireille d’Ornano :

La résolution sur la recrudescence des épidémies de VIH, de tuberculose et d’hépatite C en Europe vise à constituer un plan européen de lutte contre ces affections. En particulier, elle vise à combler la lacune que constitue l’absence de plan européen contre l’hépatite C et, notamment, de protocole de dépistage harmonisé de cette maladie souvent asymptomatique et donc sous-diagnostiquée. Ces trois pathologies concernent souvent les mêmes groupes à risque (notamment les usagers de drogues injectables) ainsi que les mêmes zones géographiques (à cet égard, l’Europe orientale se démarque par des taux d’incidence bien supérieurs à la moyenne européenne). Les coinfections ne sont pas rares, d’autant que la tuberculose est l’une des maladies opportunistes associées, notamment, au VIH : ainsi, parmi les personnes séropositives, un décès sur trois est imputable à la tuberculose. Concernant la tuberculose, le texte souligne à juste titre la crise de l’antibiorésistance aux traitements qui affecte, notamment, les États d’Europe orientale. Si la résolution pèche parfois par excès de consensualisme, elle répond, néanmoins, à une urgence de santé publique en appelant à la constitution d’un cadre de lutte contre ces maladies. Aussi, en tant que corédacteur, j’ai voté pour.

Les propos tenus sur ce site n'engagent que leur auteur et non pas le Parlement européen.